Déontologie

Dans l’exécution de son mandat, GEOMOUN tient à respecter les principes déontologiques suivants :

  • Une bonne gouvernance générale;
  • Une gestion financière irréprochable;
  • La transparence dans l’affectation des fonds récoltés ;
  • La promotion des droits de tous les enfants, en particulier des plus vulnérables.

Une bonne gouvernance

GEOMOUN est une ONG dont les statuts sont publiés au Moniteur belge et offrent toutes les garanties pour une bonne gouvernance de l’organisation.

Le Conseil d’administration de GEOMOUN se réunit deux fois par an. Le Conseil d’administration se compose de cinq membres membres, dont quatre présents depuis la création de GEOMOUN et un membre tournant.  Ainsi, l’organisation veut assurer la continuité et en même temps prévenir tout risque d’inertie. Chaque mandat d’administrateur est exercé bénévolement.

GEOMOUN respecte la vie-privée de ses collaborateurs, volontaires et donateurs. L’accès aux données personnelles est réglementé et limité de manière stricte.

Une gestion financière irréprochable

Le Conseil d’administration de GEOMOUN approuve le plan financier pluriannuel ainsi que le budget annuel.

L’état des comptes des revenus et des dépenses est clôturé trimestriellement.

GEOMOUN ne fait pas d’investissement à risque.

Une transparence financière

Les comptes annuels de GEOMOUN sont rendus publics. Ils sont postés sur le site www.geomoun.org.

GEOMOUN s’efforce de transférer un pourcentage maximal des fonds récoltés vers les programmes de développement et de terrain pour les enfants. Pour le financement de son fonctionnement administratif, de ses activités de récolte de fonds et de son travail de promotion des droits de l’enfant, GEOMOUN limite les frais au maximum, notamment en travaillant avec des graphistes et informaticiens bénévoles.

GEOMOUN travaille avec des acteurs locaux pour les projets SUD en Haïti. Des rapports narratifs et financiers de nos partenaires haïtiens sont transmis à GEOMOUN mensuellement.