Spécial Séisme Haïti

Depuis le 12 janvier 2010, des écoles, mouvements de jeunesse, villes, entreprises, clubs et particuliers ont entrepris des actions pour soutenir Geomoun et son projet en Haïti. En voici un aperçu dans notre bulletin Spécial Séisme (1ère partie et 2ème partie).

Merci encore à eux pour leur énorme élan de générosité !

N’hésitez pas à prendre contact avec nous si votre activité n’était malencontreusement pas mentionnée, ce dont nous vous prions de nous excuser. Nous tenons à préciser le contexte dans lequel certains donateurs n’ont peut-être pas encore pu être remerciés pour leur générosité. Geomoun est une petite structure qui, suite au séisme survenu en Haïti, a dû faire face à un travail d’une ampleur sans commune mesure par rapport à ses ressources humaines. Dans ces circonstances, la stratégie qui a été adoptée fut de remercier les donateurs en deux phases : un premier courrier est parti le 20 juin sur base d’une liste des donateurs arrêtée au 8 juin ; le bulletin de remerciements Spécial Séisme est parti ce jour à l’adresse de l’ensemble des donateurs depuis janvier 2010. Le fait que certaines initiatives n’aient pas fait l’objet d’un article spécifique sur le site de Geomoun ou dans le bulletin Spécial Séisme ne relève en rien d’une manoeuvre volontaire. Nous tenons à leur présenter nos plus sincères excuses. Ces actions feront l’objet d’un article dans notre bulletin trimestriel de mars 2011.

Nous tenons d’ores et déjà à remédier à notre oubli en mentionnant les initiatives suivantes :

    • La Famille LEGRAND-TASIAUX-BOURGIES et Anaïs VALENTE ont versé à Geomoun la somme de 7 078,04 €

    Suite au séisme intervenu en Haïti en janvier dernier, notre famille, avec le soutien d’une blogueuse namuroise, a décidé de récolter de l’argent afin d’aider l’orphelinat Cœur de Marie, où avaient séjourné deux de nos enfants adoptifs. D’emblée, nous avions décidé, si le montant récolté dépassait nos espérances, d’aider éventuellement d’autres personnes ou organismes. Nous avons à ce jour récolté plus de 9 000 eur, via les actions suivantes : articles de presse, relais sur le blog et sur un groupe créé sur Facebook, collecte lors d’une messe, actions organisées par diverses écoles, aide de nos amis et connaissances via des dons et une vente de gaufres.
    2 000 eur ont ainsi été envoyés rapidement à Cœur de Marie. Nous avons ensuite appris que les familles adoptantes de Cœur de Marie avaient mis en place une aide soutenue et intensive (envoi de médicaments, vivres, vêtements, relais permanent de parents sur place). Par ailleurs, l’aide à long terme n’étant plus nécessaire pour Cœur de Marie, étant donné que, marquée par les événements, sa directrice a décidé de ne plus poursuivre ses activités dès que les enfants auront rejoint leurs familles adoptives, nous avons pris la décision d’apporter notre aide à Geomoun, dont l’action nous semble très proche de notre philosophie en matière d’aide aux enfants haïtiens.

    • L’association INCOURT NORD-SUD a contribué au projet de Geomoun en Haïti pour la somme de 1 417 € et 4 776,14 € provenant du fond Villages Roumains.

      Article à paraître.