Nos partenaires au Sud

Nos partenaires au Sud:

La Timkatec

Centre d’accueil, de formation de base, professionnelle et artistique pour enfants et jeunes vulnérables de Port-au-Prince.

Partenaire de GEOMOUN depuis sa fondation (GEOMOUN s’est créé pour soutenir la Timkatec en 2000), Timkatec continue à être partenaire de GEOMOUN dans son appui aux enfants et jeunes défavorisés.

http://timkatec.org

Le RESEDH (Réseau du Sud Est pour les Droits de l’Homme).

Le RESEDH est l’association qui représente le Réseau National des Droits de l’Homme en Haïti (RNDDH) dans le département du Sud-Est. Le RNDDH dispose de 10 associations représentantes du réseau au travers de tous les départements haïtiens. Partenaire officiel du projet en protection qui démarre en janvier 2015 (approuvé par la DGD), le RESEDH bénéficie d’une notoriété importante dans son domaine d’action. Partenaire privilégié dans l’écriture du projet en protection, GEOMOUN l’a choisi comme porteur de ce projet.

 

Le GARR (Groupement d’aide aux réfugiés et rapatriés)

Dans la commune de Anse à Pitre, le GARR accompagne des migrants d’origine haïtienne, aujourd’hui apatrides car expulsées de République Dominicaine.

-Protection des rapatriés (prévention de la violence, action de     solidarité, droits des enfants rapatriés…

-Prestations directes pour les enfants rapatriés et leurs familles (scolarisation, formation professionnelle, aide à 70 familles/an par la création d’activités génératrices de revenus…).

-Sensibilisation sur les populations haïtiennes des zones frontalières du département du Sud-est pour qu’ils manifestent de la solidarité envers les rapatriés et les retournés spontanés.

www.garrhaiti.org

 

Le CEP (Centre d’Education Populaire).

Partenaire de longue date de l’ONG DYNAMO International et partenaire de la Timkatec, le CEP sera associé au projet en protection pour tout ce qui a trait à la formation et au suivi des éducateurs de rues.

Le CAP/CHR (Centre d’aide psychologique de la Conférence Haïtienne des religieux)

Partenaires de GEOMOUN et de la Timkatec, ils ont déjà mis en place différentes formations pour les professeurs qui travaillent avec des enfants et jeunes de milieux extrêmement précarisés. Ils sont aussi partenaire pour le nouveau projet en protection de l’enfance à Jacmel.

Terre des hommes (TDH).

L’ONG Terre Des Hommes travaille en protection de l’enfant dans le département du Sud depuis plus de 15 ans. L’ONG nous a aidés à monter le projet au vu de son expérience alliant la société civile et l’Etat et sera formateur dans le cadre du projet en protection. En outre, des échanges d’expériences seront organisés pour avancer de façon efficace, efficiente et concertée. Le protocole pour les familles d’accueil qui vient d’être approuvé par l’Etat, fruit d’un travail de nombreuses années par TDH, sera appliqué au sein du projet en protection.

http://www.tdh.ch/fr/countries/haiti

l’ONG CEC (coopération par l’éducation et la culture)

Longue tradition de collaboration avec l’ONG CEC, tant au niveau d’actions en Haïti qu’en Belgique sur la promotion de l’interculturalité.

CEC sera partenaire d’un projet artistique en Haïti d’une part et d’autre part, en éducation au développement, mettra son réseau de partenaires en Belgique et au Sud au profit du développement du réseau « le son d’enfant ».

http://cec-ong.org

L’ONG DYNAMO International

L’ONG Dynamo International est un partenaire de GEOMOUN tant pour les projets Sud que Nord. Au sud, Dynamo a participé à l’identification du projet en protection et réalisera des missions de formation des éducateurs de rue.

Au Nord, Dynamo permettra d’étendre le réseau « le son d’enfants » par les contacts qui seront établis avec les membres de la plateforme des travailleurs de rue créée par Dynamo International.

http://www.dynamoweb.be